Korea,  Melle Kosan

Visiter le Gyeongbokgung Palace

안녕하세요 ! Aujourd’hui je suis contente de vous retrouver pour continuer ma série sur mon voyage en Corée du Sud et pour vous parler de ma première découverte de Séoul: le Gyeongbokgung Palace ! Connaissez vous ? Avez vous visité un des quatre palais de Séoul ?

palais

Comme il s’agit de mon premier article sur nos visites, je vous mets quelques conseils pratiques et d’organisation.

Se déplacer à Séoul :

Pour bien se déplacer dans Séoul (et très facilement), notre logement était près de la station de métro Hongik University. C’est très important de situer la station de métro la plus proche de votre logement, ce moyen de transport étant génial en Corée, et safe autant s’en servir !

Nous avions pris un T CARD (carte de métro) à 4000 wons (3,06 euros) que nous avions crédité de 50 000 wons (38,29 euros). La T CARD s’achète au guichet à l’aéroport d’Incheon et peut se charger dans des caisses automatiques à l’aéroport ou dans les stations de métro. Très facile. Il est aussi possible de payer dans certains drugstores avec cette carte (comme 7eleven). Nous sommes restés 15jours, nous avons utilisé le métro chaque jour et je n’ai pas eu besoin de charger à nouveau ma carte. Je me suis même fait remboursée ce qui me restait dessus au même guichet au retour.

kakaometro

Ensuite, j’ai utilisé l’application KakaoMétro (présent sur Play Store et Apple Store).

Il suffit d’entrer la station de départ et celle d’arrivée pour avoir tout le trajet à suivre, le temps,… En Corée c’est très facile car chaque ligne de métro a une couleur , une musique et un nom ; de quoi se repérer facilement.

Gyeongbokgung Palace :

A Séoul, il y a quatre palais :

Nous avons décidé de visiter le palais royal parce que c’est le premier palais construit pendant la période Joseon.  Nous qui sommes habitués en France à l’histoire et à ses monuments, c’est vraiment un édifice « spécial » à visiter pour plusieurs raisons :

  • Il est dans le quartier Gwanghwamun, en plein milieu des buildings, mélangeant ainsi modernité et histoire. D’un côté on voit les hauts immeubles modernes, de l’autre la montagne ! C’est vraiment un mélange surprenant.
  • Ensuite, bien que éditifé en 1395, le palais a subi un grave incendie qui a laissé le bâtiment en ruine. Il est resté ainsi très longtemps en friche. Il a été reconstruit en 1867, avant d’être redétruit lors de la colonie japonaise afin de leur montrer leur puissance.  Le palais a été rénové dans les années 1910 et la porte du palais, si impressionnante date de 2010.

Nous visitons donc un palais « historique » dans le fond mais assez récent dans les pierres …

seoul
Entre histoire et modernité

Pour les renseignements :

Le palais se trouve à l’adresse :

Séoul, Jongno-gu, Sajik-ro 161 (서울특별시 종로구 사직로 161) .

Nous avons payé 3000 wons (2,30 euros) par personne. Si vous venez en Hanbok l’entrée est gratuite.

A l’intérieur du palais, il y avait des visites guidées et gratuites en coréen, japonais et anglais que nous avons pu suivre. Ces visites sont  très bien organisées, le guide était vraiment top ! Nous avons passé un super moment !

Quelques photos :

gyeonghoeru
_ le pavillon Gyeonghoeru _
palais
palais

A jeudi pour un nouvel article !

곧 보자

Melle Kosan

Melle Kosan, 34 ans, écrit à ses heures perdues ... sur la Corée du Sud (dont elle est tombée amoureuse), sur ses lectures ou simplement sur ce qu'elle aime partager !

2 commentaires

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :